Master mention Droit parcours Contentieux des droits et libertés fondamentaux

logo Paris13
PDF
Vous êtes ici :

Master mention Droit parcours Contentieux des droits et libertés fondamentaux

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Droit, Economie, Gestion
  • Parcours type(s):
    • Contentieux des droits et libertés fondamentaux
  • Nature de la formation: Mention
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Composante:
  • Public cible:
    • Demandeur d’emploi
    • Étudiant
    • Salarié - Profession libérale
  • Formation initiale
  • Validation des Acquis de l'Expérience: Oui
  • Formation à distance: Non

Présentation et Objectifs

Objectifs

 Former les étudiants au contentieux des droits et libertés fondamentaux, et leur apporter, en théorie comme en pratique :

 -          une connaissance approfondie des organes (notamment juridictionnels) chargés de la protection des droits et libertés fondamentaux ;

-          une connaissance approfondie des procédures administratives et/ou juridictionnelles à suivre pour défendre ou rétablir les droits ou libertés fondamentaux des personnes ;  

-          une connaissance approfondie de la substance des droits et libertés fondamentaux en droit interne et international, ainsi que des problématiques actuelles liées aux évolutions des droits et libertés au sein de la société française spécifiquement, et plus largement dans le monde.

 

Préparer les étudiants aux examens et concours dans les domaines juridiques, à l’écrit et à l’oral, et notamment :

-          examen d’entrée au CRFPA (profession d’avocat) ;

-          concours d’accès à l’ENM (magistrature) ;

-          concours administratifs de catégorie A (concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration, concours de conseiller de TA-CAA, concours de la police nationale, concours de la gendarmerie, concours des douanes, notamment).

 

Compétences visées

 -          Conseiller toute personne physique ou morale dans le domaine des droits et libertés fondamentaux (particuliers, personnes morales de droit privé et de droit public) ;

-          Initier, assumer, diriger toute procédure juridictionnelle destinée à préserver les droits et libertés fondamentaux, devant des juridictions internes ou internationales ;

-          Comprendre les enjeux des évolutions juridiques dans le domaine des droits et libertés fondamentaux, organiques (composition et procédures des juridictions) et matérielles (enjeux économiques, bioéthiques, écologiques, notamment, des décisions des autorités de l’Etat) ;

-          Pouvoir exposer, à l’écrit comme à l’oral, toute problématique, éventuellement complexe, liée aux droits et libertés fondamentaux, hors ou dans le cadre d’une procédure juridictionnelle et/ou administrative.

 

Organisation

Organisation

 La formation est ouverte en formation initiale, répartie sur deux semestres, de septembre à janvier, puis de janvier à juin.

La formation consiste en :

 -          des enseignements, magistraux et pratiques, dispensés par des enseignants-chercheurs et des professionnels du droit des libertés, auxquels la participation est obligatoire ;

-          des conférences, ponctuelles, assurées par des intervenants extérieurs, auxquelles la présence est obligatoire ;

-          un stage professionnel, d’une durée d’au moins deux mois, effectué au sein d’une entreprise, d’une personne publique ou d’un service public (par exemple une juridiction), ou d’une association, sous la direction d’un tuteur, au sein de la structure d’accueil, et d’un enseignant de la formation ;

-          un rapport de stage assorti d’une soutenance.

Admission

Conditions d'admission

 La formation est sélective. Sont admises à postuler toutes les personnes ayant validé un master 1 en France, en droit (privé et/ou public, général ou spécial), ou en sciences politiques, ou une formation à l’étranger reconnue comme équivalente.

 Les directeurs de la formation s’assurent que les candidats ont bien les compétences requises pour suivre la formation : bonne connaissance du droit interne et européen, bonne expression orale et écrite, bonne culture générale, notamment.

 

Le nombre de places étant limité à 25, les candidats seront retenus dans cette limite en fonction de leur mérite.

 

 

Candidature

Du 3 mai 2019 au 13 juin 2019

Sites web

UFR DSPS

Et après

Poursuite d'études

 -          Auxiliaires de justice : avocat, huissier, notaire ;

-          Métiers de la magistrature et du greffe ;

-          Métiers publics de la sécurité (police nationale ou municipale, gendarmerie, douanes, notamment) ;

-          Juriste en entreprise ou en collectivité publique ;

-          Juriste en association ou en organisation non gouvernementale.

Contacts

Responsable(s)

MENURET Jean-Jacques

Responsable du Master 1 Doit public interne et européen

REIPLINGER Charles

Responsable du Master 1 Droit privé

Contact(s) Formation Continue

Contact formation continue


Tél : 01 49 40 37 64

Email : acc-cfc @ univ-paris13.fr

Contact validation des acquis


Tél : 01 49 40 37 04

Email : svap-cfc @ univ-paris13.fr

Contact(s) Orientation et Insertion Professionnelle

Service Valorisation, Orientation et Insertion professionnelle de l’Etudiant (Campus de Villetaneuse)

Grand Hall (sous les amphis 5, 6, 7)

Tél : 01 49 40 40 11

Email : gestion.voie @ univ-paris13.fr

En bref

Durée 2 ans

Précision du rythme

La formation est ouverte en formation initiale, répartie sur deux semestres, de septembre à janvier, puis de janvier à juin.

 

Capacité d'accueil Le nombre de places étant limité à 25, les candidats seront retenus dans cette limite en fonction de leur mérite.

Infos pratiques

Candidature
Du 3 mai 2019 au 13 juin 2019

En savoir +

Sites web

Site de l'UFR DSPS

A télécharger

Brochure (615 Ko)