Master mention Science politique spécialité Coopération internationale et ONG

logo Paris13
PDF
Vous êtes ici :

Master mention Science politique spécialité Coopération internationale et ONG

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Master (LMD)
  • Domaine: Droit, Economie, Gestion
  • Mention: SCIENCE POLITIQUE
  • Spécialité: COOPÉRATION INTERNATIONALE ET ONG
  • Nature de la formation: Mention
  • Niveau d'étude visé: BAC +5
  • Composante:
  • Public cible:
    • Étudiant
    • Salarié - Profession libérale
    • Demandeur d’emploi
  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Validation des Acquis de l'Expérience: Oui
  • Formation à distance: Non

Présentation et Objectifs

Présentation

Ce Master 2 propose une formation à la fois théorique et pratique en lien avec la coopération internationale et les ONG.

Objectifs

L’objectif de ce Master 2 Coopération Internationale et ONG (recherche et professionnel) est de former des étudiants à une pratique courante et concrète de la coopération internationale, ce qui suppose une bonne connaissance du droit international applicable aux différents enjeux de coopération (droits de l’homme, humanitaire, environnement, du développement), ainsi que du milieu et des pratiques des organisations multilatérales et des acteurs non gouvernementaux dans ces domaines.

Compétences visées

- Conduire des interventions d’Organisations Non Gouvernementales (ONG) dans les domaines de la protection des droits de l’homme, de la protection de l’environnement, du développement et de l’action humanitaire ;

- Conduire des opérations de coopération décentralisée conduites par des collectivités locales françaises à l’international ;

- Capacité de gestion logistique et opérationnelle d’ONG dans les domaines de la protection de l’environnement, du développement et de l’humanitaire ;

- Maîtrise de l’anglais pour gérer des opérations de coopération à l’international.

Organisation

Organisation

- Le Master 2 propose une formation à la fois théorique et pratique en lien avec la coopération internationale et les ONG ;

- Les enseignements théoriques, dont certains en anglais, combinent des approches historiques, de science politique et de droit des organisations internationales afin de saisir la complexité de l’encadrement institutionnel et juridique des pratiques de la coopération internationale. Ceci permet aux étudiants d’élaborer leurs projets professionnels en toute connaissance des dispositifs existants de soutien institutionnel et financier aux pratiques de la coopération internationale mais aussi des règles qui régissent ces pratiques de la coopération ;

- Les enseignements pratiques abordés dans ce Master 2 (environnement, droits de l’homme, humanitaire, coopération décentralisée) sont assurés par des professionnels d’organisations reconnues dans ces divers champs d’activité (Action contre la Faim, Samusocial International, Care, Amnesty international, 4D, ARRICOD Association des professionnels de l’action européenne et internationale des collectivités territoriales, Médecin sans frontière, par exemple) ou par des spécialistes de ces domaines ;

- Un stage de fin d’étude d’une durée de trois mois et un mémoire (80 pages environ) est assuré par les étudiants dans l’année universitaire.

Stage

Obligatoire (3 mois, période d'avril à septembre)

Stages et projets tutorés

- Le stage de fin d’étude d’une durée de trois mois (dans une ONG, une organisation intergouvernementale, un ministère ou une collectivité territoriale impliqués dans une activité internationale, une entreprise développant une activité de mécénat international, etc.) permet de tester l’adaptabilité professionnelle des étudiants en fin de formation. Le stage donne lieu à une soutenance en anglais ou français ;

- Un mémoire (80 pages environ) est assuré par les étudiants tout au long de l’année universitaire en français ou en anglais. Ce mémoire doit permettre aux étudiants d’approfondir un thème qui les intéresse en vue de leur prochaine activité professionnelle ou de recherche ;

- Une conduite de projet collectif est organisée. Il s’agit de mettre en situation, par une action collective, l’ensemble des étudiants de la promotion, sur un travail inscrit dans la durée (recherche d’un projet, conduite du projet, suivi et mise en œuvre).

Contrôle des connaissances

Soutenance de stage, mémoire.

Admission

Conditions d'admission

Peuvent être candidat(e)s les titulaires d’un Master 1 ou d’une maîtrise antérieure à la réforme LMD en Droit Public, Sociologie, Science Politique, AES, Sciences Économiques, Histoire, Géographie, Géopolitique, LEA. Voire sur décision du jury dans d'autres disciplines.

La sélection des candidat(e)s est réalisée sur :

- Dossier universitaire (admissibilité) ;

- Entretien oral en anglais et en français avec le jury composé de l’équipe enseignante (admission).

Les candidat(e)s doivent retirer leur dossier de candidature auprès du secrétariat des masters de la faculté Droit, économie et gestion. Les dossiers sont aussi téléchargeables sur le site de l’UFR (la liste des pièces à fournir est indiquée dans le dossier d’inscription).

Possibilité de validation des acquis professionnels (V.A.P.).

Pré-requis nécessaires

Avoir validé ou être en cours de validation d’un Master 1 ou d’une maîtrise antérieure à la réforme LMD ou équivalent.

 

Sont autorisés à s'inscrire

- Étudiants titulaire d’un Master 1 ou d’une maîtrise antérieure à la réforme LMD en droit, sociologie, sciences politiques, AES, sciences économiques, histoire, géographie, géopolitique, LEA ;

- Professionnels de l’action humanitaire souhaitant compléter leur formation.

Modalités de candidature

Dépôt d’un dossier, sélection sur audition.

Candidature

Du 24 avril 2017 au 24 mai 2017

Droits de scolarité

Droits nationaux pour le Master Soit 261,10 euros.

Frais de formation (formation continue) :

- 5500 euros dans le cadre d’une prise en charge ;

- 1000 euros pour les demandeurs d’emploi non financés (avec accompagnement scientifique) ;

- Régime Formation initiale pour les demandeurs d’emploi et individuels non financé, ainsi que pour les bénéficiaires des minimas sociaux.

Et après

Poursuite d'études

Doctorat.

Insertion professionnelle

Au plan professionnel, cette formation vise notamment à préparer les étudiants à travailler dans des ONG en matière de protection des droits de l’homme, de sauvegarde de l’environnement et ou encore d’action humanitaire. La dimension généraliste du Master 2 peut permettre aux étudiants désireux d’intégrer (ou de créer) une ONG d’occuper des postes aussi divers que logisticien, chargé de communication, responsable de zone géographique, par exemple.

D’autres possibilités s’offrent aussi aux étudiants formés par ce Master 2 : intégrer une collectivité territoriale (ville, département ou région) investie ou désirant s’investir dans des activités de coopération décentralisée internationale, se préparer aux concours nationaux (Quai d’Orsay) et internationaux (organisations internationales) de la fonction diplomatique, occuper des postes de mécénat humanitaire ou environnemental d’entreprise privée, postuler aux métiers de la communication et du journalisme sur les questions internationales, occuper une fonction d’attaché parlementaire avec une spécialisation sur l’international, etc.

Contacts

Responsable(s)

RIBEMONT Thomas

Responsable du Master Coopération internationale et ONG

Email : thomasribemont @ hotmail.com

COURNIL Christel

Responsable du Master Coopération internationale et ONG

Email : christelcournil @ yahoo.fr

Contact(s) administratif(s)

Contact validation des acquis


Tél : 01 49 40 37 04

Email : svap-cfc @ univ-paris13.fr

Contact formation continue


Tél : 01 49 40 37 64

Email : acc-cfc @ univ-paris13.fr

Secrétariat du Master Coopération internationale et ONG

Faculté de Droit Sciences Politiques et Sociales, 99, avenue J.-B. Clément
Bureau H 214
93430 Villetaneuse
Tél : 01 49 40 33 05

Email : m2coop.dsps @ univ-paris13.fr

En bref

Durée 2 ans

120 crédits ECTS

Langue d'enseignement Français et anglais

Capacité d'accueil 25 étudiants maximum

Infos pratiques

Candidature
Du 24 avril 2017 au 24 mai 2017

Lieu(x) de la formation

  • Villetaneuse

International

Stage à l'étranger Optionnel (3 mois minimum, sous réserve des dispositions du Ministère des affaires étrangères)

Partenariats

Laboratoire(s) partenaire(s)